Les prisonniers Colombiens en solidarité avec la grève des prisonniers//Solidarity with prison strike from colombian prison’s

English will follow

prison6

 

«L’histoire de toute société jusqu’à nos jours est l’histoire de la lutte des classes. « 

Karl Marx

9 septembre 2016.

La lutte contre l’oppression, l’ignominie, pour la liberté, le respect, l’égalité, la dignité et contre l’esclavage; commencée aujourd’hui par des prisonniers dans les prisons de 24 États des États-Unis montre une nouvelle fois la résistance et le décorum du peuple à crier au monde que peut importe la place, la situation et encore moins la condition dans laquelle nous devons nous battre, le droit du peuple à se soulever contre la tyrannie sera toujours inaliénable.

En tant que prisonniers politiques de la guerre des FARC-EP (Forces armées révolutionnaires de l’Armée de Colombie- l’Armée du Peuple), nous prenons la plus belle valeur du peuple, la solidarité!, pour être en solidarité avec nos camarades les prisonniers politiques et les prisonniers sociaux qui, avec la raison derrière eux, font preuve d’une indéclinable détermination. La décision de lancer une grève générale, dénonçant la méthode macabre de l’esclavage utilisée par les entreprises nationales et multinationales et les compagnies contre les détenus.

Nous sommes avec vous tous et nous soutenons énormément cette lutte, l’esclavage ne peut pas continuer, en particulier lorsque les sociétés ont dénoncé ces actes. Et comment un gouvernement comme celui de l’Amérique du Nord, qui se vante et parle de droits humains, peut-il être en même temps l’un des principaux violateur des droits humains? Pourquoi l’exploitation d’un être humain est-elle autorisée, en les soumettant à de longues heures pour seulement quelques cents l’heure (ou rien), tandis que les citoyen.es ordinaires reçoivent 7,25 $ pour le même temps? Avec tout cela, les gains massifs de ces entreprises est compréhensible, mais a comme pris le travail et l’épuisement des prisonniers.

De ce côté de la rive, en tant que prisonniers politiques, nous accompagnons et nous soutenons votre grève, nous vous envoyons toutes nos énergies afin que vous puissiez atteindre vos objectifs dans les plus brefs délais; nous appelons tous les humains, les organisations des droits dans le monde, les secteurs sociaux et populaires et les médias à soutenir résolument cette importante lutte. Ici il ne devrait pas exister d’indifférence, nous sommes ici avec toute notre solidarité et nos accompagnements.

Là, dans les cellules de la mort et de l’abandon, sont nos héros révolutionnaires SIMON TRINIDAD et SONIA et IVAN VARGAS, pour eux, nous envoyons un câlin très fort, et bientôt nous serons ensemble à construire une nouvelle Colombie.

Fraternellement,

Prisonniers politiques de la guerre des FARC-EP. Domingo Biohó Patio 4 La Picota

Bogota – Colombie.

Résultats de recherche d'images pour « oiseau barbelé »Résultats de recherche d'images pour « oiseau barbelé »Résultats de recherche d'images pour « oiseau barbelé »Résultats de recherche d'images pour « oiseau barbelé »

“The history of all hitherto existing society is the history of class
struggles.”
Karl Marx

September  9 2016.
The struggle against oppression, ignominy, for freedom, respect, equality,
dignity and against slavery; begun today by prisoners in the prisons of 24
states of the United States and it shows once again the resistance and
decorum of the people to shout to the world that it doesn’t matter the
place, the situation and much less the condition where one has to fight,
the right of the people to rise up against tyranny will always be
unalienable.

As political prisoners of war of the FARC-EP (Revolutionary Armed Forces of
Colombia- People’s Army), we take the most beautiful value of the people,
solidarity!, to be in solidarity with our comrades the political prisoners
and the social prisoners, with the reason behind them, take the indeclinable
determination. The decision to launch a general strike, denouncing the
macabre method of slavery used by the national and multinational businesses
and companies against the inmates.

We are with you all and we value immensely this struggle, this slavery
cannot continue, especially when societies have reproached these acts. And
why is it that a government like this one from North America that brags and
talks about human rights, at the same time being the principal human rights
violator? Why is the exploitation of a human being allowed and submitting
them to long hours for only a couple cents the hour (or nothing) while the
common citizen receives $7.25 for the same time? Because of this it is
understandable the massive earnings of these businesses, all at the cost of
the labor all exhaustion of the prisoners.

From this side of the shore, as political prisoners we accompany and we
support your strike, we send you all of our energies so that you can
achieve your objectives in the shortest time possible; we call on all human
rights organizations in the world, the social and popular sectors, to the
media, that they decidedly support this important struggle, here there
should be no indifference, we are here with all of our solidarity and
accompaniment.

There in those cells of death and abandonment, are our revolutionary heroes
SIMON TRINIDAD, and SONIA and IVAN VARGAS, to them we send a strong hug,
and soon we will be together building a new Colombia.

Fraternally,
Political Prisoners of War of the FARC-EP. Domingo Biohó Patio 4 la picota
Bogotá Colombia.prison4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s